Kovalev présente la fondation
 
 
 
 
 
   
photo:
 
 
Vous êtes l’espoir, notre énergie pour continuer notre mission jour après jour. Vous êtes la raison de tous les efforts que nous déployons. Puissiez-vous continuer de vous épanouir et inspirer à votre tour d’autres enfants qui débutent leur combat pour la vie.
 
     
Nicolas
 
Émilie
 
Abdel Raouf
 
Gaston
 
Peu importe l’endroit dans le monde et le milieu socio économique, les malformations cardiaques affligent 1 bébé naissant sur 100. Il s’agit d’une maladie 10 fois plus fréquente que les cancers ou leucémies chez l’enfant. Parmi les différentes sortes de malformations, certaines sont incompatibles avec la vie si non traitées immédiatement à la naissance, d’autres (la majorité) doivent être traitées dans les premiers mois/années de vie. Quoique ces malformations congénitales restent de cause  inconnue chez plus de 90% des cas, elles sont la cause majeure de mortalité chez les nourrissons.
 
     
Juliette
Félix
Pierre-Olivier
Alexandre
 
Au Québec, chaque enfant avec une malformation congénitale aura accès à un traitement médical de haut niveau qu’il soit chirurgical ou par cathétérisme interventionnel et ce avec une survie de près de 97%.
 
           
Benjamin
 
 
 
 
Les avancées en médecine nous permettent de sauver de plus en plus de vies, les interventions sont de plus en plus complexes mais le stress relié à la maladie seule ainsi que son impacte sur les enfants, leur parents et la fratrie reste majeur : les visites médicales régulières, les investigations multiples, la médication, les restrictions physiques, l’exclusion sociale, l’absentéisme a l’école et au travail, le fardeau financier pour les familles. L’enfance dans ces conditions prend un tout autre sens et les rêves peuvent sembler inatteignables.
 
     
 
 
     
 
Notre mission | Histoire d'espoir | Notre équipe | Faire un don | Nos nouvelles | Communiqués
© 2009 - tous droits réservés